Agenda21 Madagascar

L’île de Madagascar, ancienne colonie française et  pays indépendant depuis 1960,  compte un peu moins de 23 millions d’habitants sur une surface aussi grande que la France, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg réunis.  Ce pays fait partie des  50 pays les moins avancés, c’est-à-dire les plus pauvres et faibles de la planète.

L’opportunité de proposer une démarche de développement durable, englobant l’ensemble des problèmes d’un territoire et avec ses populations, s’est imposé. Ceci en raison des interactions et influences réciproque entre l’environnement, les hommes et l’économie. Il fallait donc tenir compte de la réalité et de sa complexité. Le concept du développement durable et l’outil qu’est l’Agenda21 ont permis d’aborder cette complexité en formulant puis formalisant 35 projets pour cinq communes rurales de Madagascar.

Ces projets sont groupés en deux Agenda21. Le premier (en 2010) rassemble trois communes (36’000 habitants) adjacentes. Le deuxième Agenda21 (en 2015) deux communes (9’969 habitants).

Ces communes se situent dans le district d’Anjozorobé au nord de la Capitale Antananarivo. Les premières  trois communes  sont situées dans la région historique de l’Anativolo et les deux autres  communes sont proches de la route nationale no 3.

 

Vous avez dit « Agenda21 » ?

L’Agenda 21 ou « Programme Action 21 » est un plan d’action global adopté par 173 États à l’issue du sommet de la Terre, à Rio de Janeiro en 1992. En 2002 Le Sommet mondial sur le développement durable de Johannesburg (WSSD) a été organisé pour faire le point sur la mise en œuvre des décisions prises lors de la Conférence de Rio et tout particulièrement celle de l’Agenda 21. Une déclaration et un Plan d’application ont alors vu le jour. En  janvier 2016, les « 17 Objectifs de développement durable du Programme de développement durable à l’horizon 2030 » adopté en septembre 2015 lors d’un Sommet des Nations Unies sont entrés en vigueur. Les objectifs à l’horizon 2030

Un Agenda21 local est un programme d’action local concernant tous les domaines du développement durable conçu par et pour les populations d’un territoire. En 2009 et 2010, à nos yeux, il n’y avait pas de raison de penser que le développement durable et ses Agenda21 ne concernaient que les pays riches.

La démarche par concertation  est, à nos yeux,  l’essence de ces Agenda21. Cependant il faut que la démarche de formulation des projets de l’Agenda21 soit menée de manière appropriée avec les futurs bénéficiaires. À préciser que nous ne faisons pas de démarchage pour implanter des projets auprès des communes et que nous ne pouvons pas donner suite à des demandes d’implantation de projets non issus d’une telle démarche et définis hors Agenda21 locaux.

 

Des projets au Développement durable

Les projets mis en œuvre depuis 2011 participent aux objectifs du << Programme de développement durable à l’horizon 2030 » adopté par les Nations-Unies en septembre 2015. Ces projets sont les suivants :

  • projet des Adductions d’Eau Potable (AEP). Objectif 6 : « Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement assurer une gestion durable des ressources en eau ».
  • projet des Activités Génératrices de Revenus (AGR). Objectif 1 : «Éliminer l’extrême pauvreté et la faim et Objectif 2 : « Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir I’ agriculture durable ».
  • projet des Ressources Naturelles (RN). Objectif 1 : « Éliminer l’extrême pauvreté et la faim » et Objectif 15 : « Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des sols et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité ».
  • projet Education et Revenus (ER) Objectif 1 : « Éliminer l’extrême pauvreté et la faim » et Objectif 4 : «Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ». Ce projet devrait -selon les soutiens financiers obtenus- commencer en mai 2019.

Par ailleurs l’association AccED  met en œuvre, à la suite de leur proposition, le projet « Éducation et alphabétisation » Le projet soutenu par l’association AccED

 

Durable ? C’est à dire ?

L’association Glocal ayant comme mission la promotion du Développement durable, la question est donc de savoir : « En quoi ces projets contribuent à orienter les populations et le territoire de ces communes vers le développement durable ? ». En quoi ces projets ont contribués, par exemple, à l’amélioration des conditions de vie ? Tout ceci est bien ambitieux ! Comment fait-on le lien entre les projets la finalité ?

Des éléments de réponse sont présentés à la page Développement durable, impacts et résultats qu’en dire ? Lien vers la page

 

Pour plus d’informations, vous pouvez nous contacter : madagascar@association-glocal.ch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s